Accueil > Classe Inversée > Du côté des élèves > Dylan et Amir Ou Plus de liberté

Dylan et Amir Ou Plus de liberté

jeudi 25 février 2016, par Fabienne Hoffman

>Laisser un commentaire sur cet article

Dans la classe inversée on a plus de liberté que dans une classe ordinaire ainsi qu’une certaine tranquillité que les profs nous laissent pour les travaux en classe.
Il y a plusieurs points positifs dans ce projet comme avoir sa propre classe par exemple. Ce sont les profs qui se déplacent et non les élèves, très avantageux pour nous...
Le système mis en place est efficace, en arrivant en cours on connait déjà ce dont on va parler et on a une connaissance approximative du sujet.

Partager