Accueil > Ouverture internationale > Sections Européennes > Euro anglais général > Succès pour la French Team en Bulgarie !

Succès pour la French Team en Bulgarie !

mercredi 7 décembre 2016, par Martine Pellizzari

>Laisser un commentaire sur cet article

Il faut dire que ces jeunes filles s’en sont donné les moyens !

En effet, après le premier moment de surprise passé, nos lycéennes de Cormontaigne, Louison, Amandine, Lucile, Caroline et Manon, ont relevé le défi de travailler dans des groupes composés de plusieurs nationalités.

C’est par un "World Café" qu’ont commencé les réjouissances. Les groupes d’élèves des cinq partenaires Erasmus+ (Allemagne, Italie, Espagne, Danemark et France) ont navigué de table en table, où les attendaient quelques-uns de leurs hôtes bulgares, pour communiquer ce qui se faisait dans chacun de leurs lycées. Les échanges (en anglais) sont devenus de plus en plus intenses pour terminer avec les élèves bulgares résumant, en assemblée plénière, les actions décrites par leurs nouveaux camarades.

Il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin ! L’après-midi même, dans dix groupes nouvellement formés, les 50 élèves étaient invités à exprimer dix idées, dix revendications, pour rendre la petite ville de Tutrakan, où se trouve le lycée bulgare, plus attractive.

Là encore, les discussions ont été très animées, surtout lorsqu’il fallait expliquer et défendre ce que les adultes présents (formatrice et professeurs) trouvaient bizarre ou utopique.

Les idées étaient, pour le moins, variées : changer la mentalité des habitants, ouvrir une salle de spectacle, créer un refuge pour animaux abandonnés... Beaucoup plus terre à terre était le désir de vivre dans une ville aux rues moins accidentées et d’avoir un lycée plus propre et mieux chauffé.

Au fil des jours, tout au long de trois ateliers de travail, ces jeunes gens ont cherché des repères dans la ville et ont pris des photos pour revenir dans la salle de travail donner corps à leurs idées sous la forme d’un "Design Urbain".

Ces travaux ont été présentés, en fin de séjour, devant une assemblée composée du personnel de direction et de quelques professeurs du lycée de Tutrakan, de représentants du conseil municipal, de parents d’élèves et d’une journaliste locale.

Les cinq jeunes filles de Cormontaigne ont participé à toutes ces activités avec une belle énergie et un enthousiasme qui faisaient plaisir à voir, et ce jusqu’à chanter dans les rues lors des visites guidées, répandant ainsi un peu de gaîté à la française dans cette petite ville d’Europe de l’Est encore endormie et un peu terne.

Nul doute qu’elles vont à présent s’activer avec le même enthousiasme pour accueillir à leur tour, début avril 2017 à Cormontaigne, les 25 élèves et la dizaine de professeurs des cinq lycées partenaires pour la dernière réunion de travail de ce projet Erasmus+.

Partager