Théâtre ET prépa

par Fabienne Hoffman

Comme l’année dernière, les élèves de CPGE du lycée Cormontaigne ont pu assister, salle Benoît Kreder, à une lecture théâtralisée d’extraits des œuvres au programme des concours d’entrée aux grandes écoles, en lettres-philosophie. Lecture proposée par le comédien Samir Siad et Cédric, son musicien-régisseur.

Dehors, sur Metz, la neige tombait en bourrasque. A l’intérieur de la salle, le noir s’est fait, des sons étranges se sont élevés, les yeux troués de deux grands masques noirs ont commencés de rougeoyer, la lumière peu à peu a détaché du fond obscur le pupitre et le comédien. Et le voyage s’est engagé. Avec l’Odyssée d’abord, et Ulysse, le héros vainqueur de Troie, parti au-delà des bords du monde demander sa route aux morts sans têtes qui peuplent les Enfers. Puis avec le capitaine Marlow, (Au cœur des ténèbres de Conrad), qui s’enfonce par un fleuve au cœur de l’Afrique pour retrouver le mystérieux et monstrueux Kurz. Ulysse veut revenir du vide, de la mort, pour vivre enfin comme un homme. Kurz, le personnage énigmatique de Conrad, est parti lui aussi, mais il ne revient jamais : il s’est perdu en lui-même, dans le vide qui le constitue et qui dévore ceux qui l’entourent. Il est devenu le monstre qu’Ulysse était parvenu à fuir.

Quand la lumière s’est rallumée salle Benoît Kreder, il a fallu quelques instants pour revenir de ces mondes étranges vers le lycée, la neige et le vent de Metz.

Cher Samir, cher Cédric, à l’année prochaine pour le nouveau programme !

Benoît Proux

Partager cette page