Des rives et des rêves : le vernissage

par Pierre Vaquer

Des fenêtres du lycée, les élèves peuvent observer la Moselle. Certains d’entre eux la traversent chaque jour en utilisant le pont des Morts, pour venir en cours ou repartir chez eux. Combien d’entre eux ont-ils conscience de la place de ce cours d’eau et son principal affluent, la Seille, dans le développement de la ville de Metz et dans la vie quotidienne de ses habitants au cours des siècles passés ? Combien sont-ils à soupçonner les divagations séculaires de la Moselle ou le comblement volontaire de la Seille à l’intérieur de la ville il y a à peine un siècle ? Combien sont-ils à mesurer les enjeux liés au franchissement des cours d’eau, à la construction et à l’entretien des ponts ?

Les élèves de 2e9 ont pu travailler cette thématique tout au long de l’année :

  • d’abord en développant un projet de pont onirique par un travail d’écriture suivi de la réalisation de maquettes à partir de matériaux de récupération, évaluées par Guenaelle Lebras architecte au CAUE, puis présentées lors des portes ouvertes et la journée des talents
  • puis en réalisant des gravures des paysages de ponts de Metz avec l’aide de l’artiste Baptiste Verdoliva. Le vernissage de ce très beau travail s’est déroulé après la journée des talents en présence de Mr le Proviseur, de parents et de toute l’équipe. Pascale D’Ogna, Frederic Ferber, Guenaelle Lebras, Baptiste Verdoliva, Pierre Vaquer

Partager cette page